Published On:14-May-18

Spectacle de ‘Zay : Carton plein malgré…

Share This
TAGS

‘Zay demeurera l’un des groupes le plus aimé par le public local. Malgré une remise au point durant une heure et demie au niveau de la sonorisation, les milliers d’admirateurs du duo Nary et Malala ont coopéré sans bredouillage ni vocifération, hier, au Palais des Sports et de la Culture Mahamasina. Ils ont compris que quelque chose n’allait pas, et ont préféré attendre de voir leurs idoles, peu importe le temps que cela leur prendra que de partir ou de lancer des bouteilles vides comme dans d’autres spectacles du même cas.

En effet, tout  allait pour le mieux au tout début du concert.  L’heure convenue, 15h22,  était respectée. Pourtant, les choses se sont passées autrement lorsqu’une surtension est survenue au niveau des deux écrans sur lesquels le compte à rebours retentissait. L’ordinateur à l’origine ce de décompte a brulé le boitier avec.  «  Nous ne savons pas ce qui s’est passé. Mais, il y avait subitement un court-circuit qui a tout déclenché, nous mettant ainsi dans cette situation de trouble. Nous étions obligés de tout refaire» a indiqué Hery Randrimampianina, propriétaire fondateur de Miritsoka Production, organisateur principal de l’évènement. Pourtant, selon ses dires, le groupe avec toute la sonorisation a effectué deux jours de balance. Tout était alors aux normes. « C’est la première fois que ce genre de cas nous arrive. Mais, nous allons toujours revoir ce qui s’est vraiment passé.  C’était inattendu. Fort heureusement, aucun baffle n’a été brulé » a-t-il renchéri.

« Merci public ! »

À 16h57 pile poil, après une longue impatience,  le groupe monte sur la scène du Palais des Sports et de la Culture Mahamasina sous l’ovation des spectateurs. La première chanson est « Tsy ho adinonay », histoire de réchauffer le cœur de l’audience comme pour dire qu’elle allait s’amuser avec le duo. Chose faite d’ailleurs. Le spectacle continue avec « Ataovy izay mety »  suivi par « Ampy ahy ». Entre temps, Malala a exprimé sa reconnaissance à ses fans qui ne l’ont pas lâchée même si la technique a été revue. Puis, le show a continué comme sur des roulettes. Aucune autre surprise n’a été vue tout au long de la soirée. Une rencontre qui a été ornée de titres d’antan et des nouveaux. Du côté de l’organisateur, Hery Randriamampianina a tenu à s’excuser auprès du public qui n’a pas quitté les lieux. « Merci du fond du cœur d’être resté. Que Dieu vous bénisse tous » s’est-il manifesté.  Bref, le public local a su montrer une grande sagesse face à ‘Zay. Une situation extraordinaire qui peut s’expliquer par l’amour qu’il lui porte. 

 

 

Damy Govina S.