Published On:12-Oct-17

Henry Rabary-Njaka-« Nous publions les informations sur la peste de façon très transparente »

Share This
TAGS

Comme prévu, le Gouvernement Mahafaly a réuni, hier dans la matinée au Palais de Mahazoarivo, les représentants de la communauté internationale afin d’échanger sur les informations relatives à la lutte contre l’épidémie de peste qui sévit dans certaines zones de Madagascar.  Un rendez-vous qui a vu la présence de toutes les représentations diplomatiques accréditées à Madagascar.

 

A cette occasion, Solonandrasana Olivier Mahafaly a rassuré les diplomates sur le fait que Madagascar dispose de médicaments en quantité suffisante mais que l’assistance des partenaires restait toujours la bienvenue. Lors de ce même rendez-vous, le ministre des Affaires étrangères, Henry Rabary-Njaka, avait comme attribution de rappeler à tous les participants que l’Etat a mobilisé toutes les forces vives dans le cadre de cette lutte. Pour justifier ses propos, il a évoqué la visite nocturne effectuée par deux membres du Gouvernement en charge de la Santé et des Transports accompagnés de plusieurs techniciens à l’aéroport d’Ivato,  avait pour but de s’assurer que tous les recommandations et les dispositifs de contrôle sont bien effectifs. Autrement dit, le chef de la diplomatie malgache a appuyé l’importance de la sécurisation des frontières.

 

Par ailleurs, il rassure que le gouvernement publie les informations sur l’épidémie de peste de façon très transparente. « Le gouvernement n’a aucune raison d’occulter des informations. Par contre, nous accordons une attention particulière à ce qu’il n’y ait  pas de psychose. Toutes les mesures qui ont été prises sont bien réfléchies en profondeur et il y a une totale coopération entre les autorités malgaches et les partenaires. Il n’y a aucune raison que nous ne réussissions pas à vaincre cette épidémie », a conclut Henry Rabary-Njaka devant les diplomates qui affirment leur disponibilité à soutenir Madagascar dans l'éradication de cette maladie.

 

Recueillis par N.H.