Published On:11-Oct-17

Festival d’art urbain-Ouverture à la fin du mois

Share This
TAGS

Le festival d’art urbain réunissant différents acteurs culturels ; peintres, artistes et adeptes de « Street-art », aura lieu à la fin de ce mois, selon l’information reçue. En effet, le programme a déjà été avisé. Cela donc veut dire que l’ouverture prévue le 20 octobre à 18h à l’Is’art galerie Ampasanimalo avec Takodah et Ngah Be n’aura lieu qu’à la fin de ce mois. Cependant,  les évènements du 25 au 28 octobre à Diego, toujours dans le même cadre, se dérouleront bel et bien. Durant cette rencontre, la création d’art urbain sera au cœur de la manifestation. Toutefois, le tour de la capitale suivant ladite création se tiendra au début du mois de novembre. Subséquemment, la série d’activités se concentrera sur le graffiti, la photographie, le beatbox, la sculpture et d’autres formes d’art qui ont du mal à s’imposer dans les secteurs culturel et artistique du pays.

 

« Aux arts oubliés »

 

Pour un petit rappel de cet évènement, ce sont des jeunes et des artistes déjà expérimentés dont Clipse Teean qui se retrouvent pour valoriser les arts souvent oubliés ou moindrement considérés parmi d’autres. Le cas le plus connu est celui du graffiti qui est associé au vandalisme et à la délinquance. Pourtant, le street-art est devenu un milieu qui se développe dans les autres pays. Il redonne vie aux monuments qui commencent à prendre de la poussière  comme le cas du Palais de la reine. L’année dernière,  l’équipe de cette initiative s’est déplacée pour Mahajanga afin de colorer à sa manière les escaliers fraîchement construits du Soma Beach. Mais, les artistes faisant partie de ce groupe se partagent aussi des anecdotes, des expériences, et des savoir-faire. L’évènement se clôturera le 04 novembre par une grande déambulation d’artistes dans les rues piétonnes entre Ambanidia et Andohalo pour atterrir au jardin historique d’Andohalo.

 

D.G.Soamamy