Published On:12-May-18

Conjoncture : Mahajanga insensible aux mouvements de déstabilisation

Share This
TAGS

La vie poursuit son cours normal actuellement dans la ville de Mahajanga, malgré les rumeurs véhiculées sur le dérèglement généralisé du quotidien de la population locale, les simples citoyens comme les employés de l’Administration publique...

 

Contrairement aux informations relayées dernièrement notamment dans le domaine politique, la ville de Mahajanga est loin d’épouser les causes et autrement revendications des opposants au régime en place. Si ces derniers tentent de manipuler l’opinion publique à travers tout le pays comme quoi les dirigeants actuels ne peuvent que faire profil bas par rapport au contexte de l’heure – ce qui ne reflète donc pas la réalité du terrain – le fait est que les hommes et femmes du pouvoir poursuivent leurs différentes actions visant la satisfaction de l’intérêt général. Pour s’en convaincre, une délégation officielle conduite par le conseiller spécial du président de la République, Mbola Rajaonah, se trouve depuis jeudi dernier dans cette province. Objectif, selon les renseignements reçus, resserrer les liens d’amitié et de solidarité entre les diverses classes sociales évoluant sur place au moyen du « Festival Moudajangaya M’chimé ». Il s’agit d’un évènement à la fois sportif et culturel auquel les tenants du régime ou leurs représentants sont conviés, toujours dans cet élan et esprit de solidarité devant animer toute la Nation aux fins du développement national…            

A titre informatif toujours, la délégation dirigée par ce conseiller présidentiel a tenu, ce jour-là, à faire la fête avec la population locale, histoire de commencer en beauté cet évènement d’envergure. Et il faut dire que c’était réussi sur presque tous les plans. En effet, le Complexe sportif de la ville avait été investi par la foule qui, vraisemblablement, ne trouve aucun intérêt à suivre le mouvement pour le changement initié par les parlementaires de l’opposition. Par ailleurs, aucun discours à caractère politique n’avait été prononcé à cette même occasion ; pour signifier que ces représentants du pouvoir en poste n’envisagent aucune récupération politique de cet évènement, sous quelque forme que ce soit. En tout cas, l’ensemble des participants à ce même évènement c’est-à-dire, les délégations venues de Morondava, Toamasina, Brickaville, Manakara, Toliara, Antananarivo et Melaky s’étaient réjouies avec la population locale le temps de cette fête organisée spécialement pour l’occasion…