Published On:12-May-18

24 ème édition de la SSME : Plus de 10.000 agents de santé mobilisés

Share This
TAGS

Comme chaque année, le Ministère de la Santé Publique organise une semaine dédiée à la santé mère et enfant (SSME) dont l’objectif est de réduire le taux de mortalité de la mère et des nourrissons à Madagascar. La prochaine édition sera effectuée du 14 au 18 mai prochains. Plus de 10.000 agents de santé, 17.200 agents communautaires, et des milliers de volontaires, seront mobilisés  pour mener à bien cette campagne d’une semaine dédiée à la santé des mères et des enfants. Ces derniers seront répartis en deux groupes,  le premier groupe travaillera auprès de 2987 centres de santé tandis que l’autre  va aller dans  divers  endroits comme le marché, les fokontany, les quartiers qui sont au nombre de plus de 5866 dans tout Madagascar. La dernière statistique enregistrée auprès du Ministère de la Santé Publique enregistre 10 femmes par jour, mortes en accouchant, ou pendant la grossesse, ainsi que 3 bébés par heure  décèdent avant 12 mois. En effet, la surveillance de la santé mère et enfant sera priorisée durant la SSME. Diverses activités seront au programme ; il s’agit de l’attribution d’anthelminthique ou vermifuge aux 3.959.461 bébés de 0 à 59 mois, mais également aux 593.533 femmes enceintes de plus de 4 mois, et de la vaccination de 1.022.376 enfants de moins de 12 mois.  A cela s’ajoutent, le dépistage du VIH-SIDA pour 40.000 femmes, l’effort de diminution du taux de malnutrition dans 59 districts, ainsi que le contrôle des femmes victimes de la fistule. Pour cette prochaine édition, l’approche directe auprès des mères dans leurs foyers et le dépistage de cancer du col de l’utérus, ainsi que la vaccination anti-tétanos pour les femmes enceintes seraient mis en avant. A noter que les vaccins renforcent l’anticorps de chaque enfant et sa mère, cela rend le système immunitaire plus fort face à la propagation des différents virus, selon Willy Randriamarotia, directeur du cabinet auprès du ministère de la Santé Publique. La semaine Africaine de vaccination (SAV) a été reportée, et sera effectuée en même temps que la SSME. C’est par ailleurs, une initiative régionale pilotée et coordonnée par le bureau régional de l’Organisation mondiale de la santé.

 

 

Nampoina R.